Apprendre à voir … s’émerveiller … errer dans ce monde que nous ne connaissons plus … Je vous invite au travers de ces images à vivre à mes côtés ces instants privilégiés.

Philippe GULDEMANN

Le printemps des renardeaux (06/2020)

Au fond du pré, en lisière de forêt, les renardeaux ont bien grandi. Leur poil s’est teinté d’un beau roux et leur museau s’est bien allongé. Ils se préparent à la vie difficile de renard qui les attend.
En attendant, ils aiment bien se prélasser le soir aux derniers rayons de soleil et dernières lueurs du jour.
La renarde est aux petits soins avec cette fratrie, remonte les prés, rentre dans la forêt la gueule chargée de proies et appelle les jeunes depuis la forêt.
Parfois elle sort en lisière et lâche ses proies au sol pour les jeunes renardeaux.
Ceux ci s’habituent à être en éveil en permanence, à l’écoute des bruits des humains : tracteurs, voitures, randonneurs, chiens …
Mais qu’il est bon de profiter de l’odeur de l’herbe fraiche et des pissenlits.