Le cincle plongeur

Soudain une flèche sombre passe à la surface de l’eau, émettant au passage des notes aiguës, métalliques. C’est le cincle plongeur ou merle d’eau.

Arrêté sur une pierre ou dans le lit de la rivière, vous pouvez admirer son plastron blanc. Il donne l’impression d’être monté sur ressorts, tressautant en permanence.
Il apprécie particulièrement les cours d’eau rapide ou torrents avec pierres où il peut chasser à foison sa nourriture composée d’invertébrés aquatiques. Il chasse ses proies dans le fond de la rivière, étant capable de nager et de plonger. Fréquemment on le voit remonter le cours d’eau à contre courant sous l’eau pendant de longues secondes, à la recherche de ses proies.
Son nid est généralement constitué d’une boule de mousse accrochée sous un pont, dans un tuyau d’évacuation de l’eau ou à même la roche.

Présent dans de nombreuses régions, le massif du Jura lui va à merveille et l’altitude ne l’effraie pas.