Le Balbuzard pêcheur

Le balbuzard se nourrit essentiellement de poissons qu’il repère en vol avant de plonger sur sa proie, serres en avant.
Il arrive parfois, que la proie trop grosse pour lui et le courant de l’eau, l’empêche de redécoller : c’est ce qui s’est produit dans la série d’images présentées ci-dessous.
Ici l’issue fût heureuse mais il peut arriver dans certains cas que le balbuzard se noie.

Le balbuzard peut être observé en avril et septembre dans le massif jurassien lors de déplacements migratoires.